Comment être détesté dès les premières secondes

Comment être détesté dès les premières secondes, c’est tout un art !

À travers cet article, j’aimerais surtout te donner des conseils pour ne pas mal agir pendant une première rencontre…

Lui ? C’est Michel.

C’est un gars plutôt sympa que vient de rencontrer Clarisse.

Ça commençait bien mais Michel a fait le con.

Tu sais, dans la vie on est tous plus ou moins des Michel en puissance, tu vois ?

Et dans cette vidéo, j’ai envie de te partager les erreurs que l’on peut commettre quand on rencontre quelqu’un.

Les erreurs qui, comme ça, peut te rendre vachement détestable, tu vois ?

Et pour illustrer ça, j’aimerais te parler de trois personnalités qui illustrent parfaitement les erreurs que l’on peut commettre quand on rencontre quelqu’un.

Ou quand on discute avec quelqu’un qu’on connaît depuis quelques temps et qui peuvent nous rendre détestable.

On va parler de 3 tempéraments.

Premièrement ce sera le tempérament illustré par Enora MALAGRE, j’ai nommé Miss indélicatesse.

On parlera de Rohff alias Mister malaise et Mélanie LAURENT alias Miss prétentieuse.

C’est à mon sens les 3 tempéraments que tu dois absolument éviter quand tu rencontres quelqu’un.

On y va.

Comment être détesté – Tempérament numéro 1 : l’indélicat.

Est-ce que tu as déjà vu l’interview de Pharrell WILLIAMS par Enora MALAGRE ?

Franchement, c’est une pépite dans le sens où c’est une vraie catastrophe conversationnelle, regardes un petit peu.

Bon, Enora MALAGRE a commis pas mal d’erreurs dans cette interview.

D’ailleurs elle le reconnait elle-même.

Et j’aimerais te citer 3 erreurs que l’on peut commettre et qui font de toi quelqu’un d’indélicat.

Sa première erreur, c’est de ne pas respecter les codes sociaux.

En gros, quand tu en société tu dois respecter certains codes.

Là elle est en interview face à Pharrell WILLIAMS et tu vois que son attitude n’est pas du tout congruente avec le contexte.

Forcément, quand tu es face à un artiste, quand tu es fasse à un patron ou quand tu es face à un ami, tu ne te comportes pas de la même manière.

Et là, précisément, Enora s’est comporté comme si elle était avec un pote comme ça, dans un sofa.

C’est ce qui crée une sorte de gêne.

Ce qui est important dans ce contexte c’est qu’il faut sous-communiquer quelque chose.

Et le problème c’est que là, Enora MALAGRE va sous-communiquer un manque de professionnalisme.

Donc il sort de sous communication qui régit chaque communication, chaque rapport qu’on a avec autrui.

Et malheureusement, si tu transgresses certaines règles, eh bien tu vas paraître soit bizarre soit mal poli .

Et pour le coup-là, Enora, elle paraît vachement mal polie.

Donc c’est la première erreur ; ne pas respecter les codes sociaux.

La seconde erreur est celle qui m’a un peu plus marqué.

On va dire, quelque chose qui est encore plus flagrant, c’est l’escalade dans le rapport.

On est bien d’accord que dans cet extrait, Enora MALAGRE est dans un jeu de séduction.

Mais le truc, c’est qu’elle le fait d’une manière complètement WTF, c’est-à-dire qu’elle va super vite dans l’escalade du rapport.

Ça me fait penser à la vidéo du journaliste qui cherche à embrasser Will SMITH sur la bouche et qui se prend une claque.

Ce n’est pas aussi brutal dans le rapport entre Pharrell WILLIAMS et Enora MALAGRE mais tu sens que l’escalade est beaucoup trop rapide.

L’attitude change en quelques secondes et c’est ça qui est brutale et qui cause une sorte d’inconfort.

Et enfin, troisième erreur, ne pas utiliser les mêmes références qu’autrui.

Sérieusement, comment Pharrell WILLIAMS peut connaître Fréquence Star, sans déconner ?

Et le truc avec les références quand tu discutes avec quelqu’un est de te rapprocher de cette personne.

Si tu parles de pêche pendant 2h alors que le mec s’en fout complètement et ne connais rien du tout, tu t’éloignes de lui sans vouloir.

Et c’est exactement ce qui se passe avec Pharrell WILLIAMS et Enora MALAGRE.

Donc si tu es quelqu’un qui est considéré comme indélicat, j’ai une technique qui est toute bête pour toi, c’est de considérer le rapport comme une danse.

Quand tu veux danser avec quelqu’un, premièrement, tu tends la main, c’est-à-dire que tu rejoins la personne.

Si elle veut bien danser avec toi, elle prend ta main, elle vient danser avec toi, c’est la première étape, rejoindre la personne.

Tu veux danser avec moi ?

Ok, on y va.

Deuxième étape, accompagner.

Là, c’est la partie où tu vas te synchroniser à la personne.

Tu vas chercher à comprendre comment elle bouge.

Comment elle se déplace dans l’environnement ?

Et tu vas faire la même chose !

En quelque chose tu vas te synchroniser à la personne d’un point de vue non verbal, verbal et paraverbal.

Une fois que tu t’es calé au rythme de la personne, tu vas conduire la danse quelque part.

Tu sais à quelle vitesse elle va, tu t’es calé à son rythme et ensuite, c’est toi qui vas prendre le lead, conduire la discussion.

A la fin de cette vidéo je vais te donner aussi 4 sujets de conversation que tu vas pouvoir utiliser pour apprendre à connaître la personne.

Comment être détesté – Tempérament numéro 2 : le malaisant.

Et l’erreur qu’il va commettre systématiquement, c’est de rester enfermé dans son cadre cognitif.

Je m’explique.

Concrètement, quand on interagir avec quelqu’un, on partage un cadre cognitif.

Le cadre est la direction que prend l’interaction entre vous et l’autre.

Il détermine la signification cachée de nos comportements, croyances et actions.

Je m’explique.

Si tu discutes avec quelqu’un, les deux cadres se rencontrent.

Et s’il y a un enjeu, ils vont s’affronter jusqu’à ce qu’il y ait un des cadres en fait, qui remporte la victoire comme en négociation ou en vente par exemple.

En humour, on cherche plutôt à fusionner les cadres.

On va rigoler avec la personne et on va faire en sorte qu’elle nous rejoigne en fait.

Et faire en sorte qu’il n’y ait plus qu’un seul et même cadre et qu’il y ait un lien de complicité.

Et Rohff, ce n’est pas du tout ce qu’il va faire dans ses interviews. Jamais.

Dans l’extrait précédent, Rohff agit au premier degré alors que son interlocuteur, on est d’accord, il est au second degré.

Du coup, lui et son interlocuteur ne sont pas du tout dans le même cadre et c’est ça qui va créer un malaise.

Quand il lui dit que c’était juste pour pouvoir remonter tous les mecs qui envoient des mauvais commentaires sur toi tout en n’ayant leur localisation, il aurait pu répondre « ouais frère, tranquille, tu as vu si je peux prendre le contrôle de téléphone », un truc dans le genre du coup.

Ça permet de charrier un peu l’interlocuteur par rapport à ce qu’il raconte tout en dominant le cadre.

Du coup le conseil que je peux donner si tu es quelqu’un qui provoque des malaises est de comprendre exactement dans quel cas tu te trouves.

Si la personne en face de toi veut rigoler, n’hésite pas à rentrer dans ce cadre et à instaurer un climat de complicité.

Si elle te balance une vanne, prends-la au second degré.

Et réponds-lui et si tu as besoin de plus de détails par rapport à cette technique qui est le cadrage, le recadrage, voici un petit ebook que tu peux retrouver dans la description.

C’est complètement gratuit et tu vas comprendre exactement comment faire pour améliorer ta répartie.

Comment faire en sorte de mieux vendre, négocier, mieux communiquer grâce à la technique du cadrage.

Et là pour le coup, il y a une notion qui est très importante quand tu veux ne pas être malaisant.

Il faut absolument que tu prennes le contrôle de ton ego et que tu n’aies pas peur de te mettre un petit peu dans une situation embarrassante et surtout d’en jouer.

Comment être détesté : Tempérament numéro 3 – Le prétentieux.

Le tempérament prétentieux est autocentré, imbu de sa personne et ne s’intéresse pas aux autres.

Putain, je déteste regarder ça.

Peut-être que tu donnes cette sensation, je n’en sais rien du tout.

Être vachement prétentieux alors que c’est pas du tout le cas.

Et le problème de Mélanie LAURENT et des gens prétentieux, c’est qu’il cherche toujours à valoriser leur image et se fiche complètement de ce qui se passe en face d’eux.

Et ça se perçoit aussi dans l’attitude non-verbale.

Elle a tendance à rouler les yeux en l’air comme ça, regard un petit peu incliné et ça crée une distance avec les autres.

Je n’ai pas envie de rentrer dans le débat de pourquoi les gens sont prétentieux ou paraissent prétentieux.

Mais plutôt comprendre comment tu peux faire pour éviter d’être considéré comme quelqu’un de prétentieux.

Certaines personnes vont prendre du recul comme ça et être prétentieux justement pour se valoriser parce qu’elle manque de confiance en elle.

Mais l’idée est de comprendre comment faire exactement pour se dégager de cette image de prétentieux.

Et là j’ai une technique toute simple et ce sont les fameuses 4 conversations dont je t’ai parlé en début de vidéo et ça tient dans l’acronyme FORD (Famille Occupation Remémoration et Désir).

Pour éviter de paraître prétentieux es autocentrée, va s’intéresser à l’autre et pour se faire, j’ai un petit challenge pour toi.

Quand tu rencontres quelqu’un en soirée, j’aimerais que tu découvres ces 4 choses.

  • Il faut que tu fasses en sorte que la personne parle de sa famille ou de ses amis.

Est-ce qu’elle a des potes qui sont autour ?

Comment ils s’appellent, depuis combien de temps ils se connaissent ?

  • Deuxièmement, tu dois découvrir quelles sont ses passe-temps ?

Qu’est-ce que tu aimes faire dans la vie et avec qui tu fais ça ?

Est-ce que tu es inscris à un club, etc. ?

  • Troisièmement, tu dois découvrir depuis combien de temps cette personne à ces passe-temps, est-ce depuis l’enfance ?

Si ce n’est pas depuis l’enfance, essaies de découvrir ce qu’elle faisait durant son enfance.

  • Et quatrièmement, quelles sont ses projets pour l’avenir et de cette manière tu réunis l’acronyme FORD pour Famille occupation remémoration et désir.

Tu vas voir que concrètement, tu vas éviter cette fameuse image de personne prétentieuse parce que tu vas t’intéresser uniquement à l’autre et ça va être un échange.

Une sorte de “ping-pong interactionnel” avec l’autre et d’ailleurs, ça fonctionnera très bien si tu es considéré comme quelqu’un d’indélicat ou de malaisant.

Cet acronyme FORD est tiré de ma formation sur le Small Talk.

C’est de la petite conversation que je te laisse également dans la description.

Bon allez, je t’abandonne, je te souhaite une bonne journée et Hey, salut et tu peux rejoindre notre école d’intelligence sociale.

Je t’explique dans la description.

 

Partager: