fbpx
Reconquérir son ex

3 EFFETS  psychologiques pour reconquérir son EX

 

Comment reconquérir son ex grâce à de la psychologie avancée ?

C’est ce que nous allons découvrir aujourd’hui…

Reconquérir son ex ?

Bien sûr que c’est possible !
Voyez la reconquête amoureuse comme un chemin embroussaillé.

Quelle difficulté y a-t-il à réemprunter ce chemin ?

Certes, il y a eu séparation, dû à des erreurs que vous avez commises, mais rien ne vous empêche de les surmonter.

Je vous fait part de 3 effets psychologiques pour reconquérir son ex, avec style et maîtrise, en alliant la psychologie sociale et cognitive dans votre jeu de séduction.

Avant tout, j’aimerais que nous parlions de la manière dont vous devez vivre la rupture…

Parce que oui, mon objectif, c’est que vous ayez toutes les clés en main pour reconquérir votre EX !

Il s’agit d’une technique qui va vous permettre de vous détacher de votre ex.

Première véritable étape…

Êtes-vous prêt à vous détacher émotionnellement de votre EX pour mieux le/la reconquérir ?
Si c’est le cas… allons-y.

EFFET PSYCHOLOGIQUE N°1 pour reconquérir son ex :

L’EFFET DE CONTRASTE

Un professeur de psychologie d’université a découvert que l’on peut significativement affaiblir les sentiments d’un homme pour sa partenaire et le faisant regarder des photos de belles femmes.

Le phénomène psychologique qui explique cela s’appelle l’effet de contraste.

Si votre esprit réalise la possibilité qu’il existe d’autres hommes/femmes, alors celle qui partageait votre vie paraîtra moins désirable.

Tout à coup, vous comprendrez qu’il existe toutes sortes de meilleures alternatives pour vous. Vous serez moins attiré par le copain/ la copine que vous aviez.

Quelle ironie…

Le premier effet psychologique à mettre en place pour reconquérir votre ex est donc de vous détacher de lui/d’elle !

Aucune excuse n’est valable. Je reçois de nombreux mails de lecteurs et lectrices “dans le chagrin”. Certain(e)s d’entre eux/elles me confessent qu’ils ont supplié(e)s leur ex de revenir.

Pratiquer donc l’effet de contraste pour reconquérir son ex permet donc de le/la considérer comme quelqu’un de pas si exceptionnel que cela.

Mon conseil est donc le suivant : SORTEZ, BOUGEZ et surtout, discutez avec des personnes qui vous attire. Qu’est-ce que vous avez à y perdre ? Rien ! Etant donné que votre objectif, c’est de récupérer votre EX…

L’effet de contraste permet de relativiser et de reprendre des forces, en quelque sorte.

Il est également intéressant d’exposer noir sur blanc (sur une feuille), les raisons de cette séparation.

Les 3 causes les plus courantes sont :

TROP COLLANT(E) (on y inclue la jalousie)

TROP DE ROUTINE (un couple trop dans le confort)

TROP DISTANTE (on se lasse… et on perd l’autre)

Grâce à l’effet de contraste, nous allons également pouvoir modifier notre comportement :

Votre EX jugeait que vous étiez beaucoup trop collant ?

Pour la reconquête, vous serez INSAISISSABLE !

Votre EX jugeait que c’était la routine ?

Votre EX jugeait que vous étiez beaucoup trop distant ?

Pour la reconquête, vous serez un AVENTURIER !

Pour la reconquête, vous serez HYPER ATTENTIF !

Il faut absolument chambouler le cerveau de votre EX en intégrant des comportements que vous n’aviez pas auparavant. C’est la première étape qui permet de réemprunter le chemin vers son coeur….

EFFET PSYCHOLOGIQUE N°2 pour reconquérir son ex :

LE PRINCIPE DE RARETÉ

Robert Cialdini, psychologue social Américain met en avant ce principe dans son ouvrage “Influence et Manipulation”.

Il y démontre que la rareté augmente la demande pour un produit ou un service.

Par exemple, une offre « limitée » génère, chez des clients potentiels une augmentation de la demande, car ils ont l’impression de perdre quelque chose s’ils ne saisissent pas cette occasion.

Utiliser le principe de rareté avec votre ex créera de la valeur.

Devenir rare alimente les fantasmes, génère une mystique : “Que fait-elle ? Avec qui est-elle ?” 

OBJECTIF : CONTACTER SON EX QU’AU BOUT DE 3 SEMAINES DE RUPTURE.

Cela vous laissera le temps de mettre en pratique l’effet de contraste puis de jauger l’impact du principe de rareté. Pourquoi 3 semaines ? J’aurais pu dire 3 jours ! Cependant, ces 3 semaines seront excellentes pour vous tester vous autant que votre ex.

En séduction, nous appelons cela le Freeze Out : 

Le Freeze Out consiste à se désintéresser complètement d’une personne afin de faire ressentir le manque et susciter l’intérêt.”

Suivez ces essentielles…

Règle N°1 pour reconquérir son ex – maîtriser la “poker face”

Imaginons que votre EX revienne vous parler… ne soyez pas froid, ne soyez pas distant.

Prenez juste l’information comme ça, sans implication émotionnelle !

Comme un joueur de poker qui ne montre pas ses émotions et qui donne l’impression que rien ne le traverse :

“Tu veux que l’on reprenne contact ? Cool. Tu vas bien ?” BASTA.

Règle N°2 pour reconquérir son ex – maîtriser le “silence radio”

Prenez votre temps…. ne répondez pas de suite aux sollicitations de votre EX.

Plus vous attendrez, plus vous créerez le désir.

Plus vous êtes rare, plus vous êtes cher.

Règle N°3 pour reconquérir son ex – maîtriser “l’art du détachement”

Vous êtes souriant(e), positif et vous devez totalement vous laisser submerger d’émotions positives.

Si vous rencontrez votre EX ou si celui-ci vient vous espionner sur les réseaux sociaux, sa réaction doit être :

“Whahou ! Tu as l’air d’être en super forme !”

EFFET PSYCHOLOGIQUE N°3 pour reconquérir son ex :

Les émotions et la mémoire

De nombreuses recherches en laboratoire ont été effectuées concernant les émotions et la mémoire.

Ces recherches mettent en évidence que l’amygdale ET l’hippocampe sont intimement liés.

L’amygdale sert à mémoriser les émotions. Elle interagit avec l’hippocampe à laquelle elle est reliée par des milliers de fibres nerveuses.

L’émotion renforce le souvenir, le souvenir renforce l’émotion. 

Nous utiliserons donc ce principe en remémorant des souvenirs positifs ayant eu lieu par le passé afin de faire renaître ces émotions.

3 semaines ont passées…

Il est temps de reprendre contact calmement.

Les émotions et la mémoire seront vos armes fatales.

L’objectif : Lui faire revivre les émotions éprouvées par le passé, sans lui faire part de vos intentions.

Nous nous basons sur un principe psychologique qui se nomme la reviviscence.

Il s’agit de faire revivre des émotions positives qui vont recréer du désir dans l’esprit de votre EX.

“Salut *** Est-ce que tu vas bien ? J’avais envie de discuter un peu avec toi. Je veux rester en contact avec toi, ces derniers temps, je me suis un peu éloigné, mais je t’apprécie ! J’ai en tête tous ces moments que l’on a passé ensemble, à rigoler, est-ce que tu te souviens **anecdote personnelle* ? C’était génial (…)”

Vous… En train de parler à votre EX

C’est un message ambiguë, n’est-ce pas ?

Sans lui faire part de vos intentions, vous parlez du passé mais aussi du futur…

Ne-jamais-dévoiler-ses-intentions. 

C’est très très important. En évoquant ces souvenirs, vous évoquez des émotions…

Petit à petit, vous recréez un contexte de séduction, vous rempruntez le chemin…

Quelles sont les erreurs à ne plus commettre ?

Qu’est-ce qui l’a séduit(e) par le passé ? La boucle est (re)bouclée…

Désormais…

Vous maîtrisez 3 principes psychologiques pour reconquérir son EX.

EFFET DE CONTRASTE

Vous vous êtes détaché de l’image que vous aviez de votre EX.
Vous allez agir à l’inverse du comportement que vous aviez.

PRINCIPE DE RARETE

Vous savez vous faire rare. Vous devez être difficile à ATTRAPER. Votre EX considère que vous êtes ATTIRANT…

EMOTIONS ET MEMOIRE

Vous avez fait revivre des émotions puissantes dans l’esprit de votre EX… Il/elle se souvient du bon vieux temps…

Oh…
Vous voulez
aller plus loin ?

J’ai sorti une formation qui vous permettra de savoir comment reconquérir votre ex.

Cette formation exclusive a déjà été utilisée par plus de 300 personnes !

Partager:

Un jour, Sigmund Freud a dit : “Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose. Avec des mots, un homme peut rendre son semblable heureux ou le pousser au désespoir, et c’est avec les mots que le maître transmet son savoir à ses élèves, qu’un orateur entraîne ses auditeurs et détermine leurs jugements et décisions.”

La magie des mots est réelle ! 

Les mots que nous prononçons sont les symboles de notre expérience mentale.

Il existe deux niveaux d’expérience : 

– Expérience primaire : L’information est reçue à travers nos sens.

– Expérience secondaire : Carte verbale et symbolique que nous créons pour représenter et organiser nos expériences primaires.

Cependant, les expériences secondaires sont sujettes à omission, généralisation et distorsion.

En fonction de nos expériences, nos croyances, nos valeurs, nous généralisons, omettons et distordons la réalité.

Exemple : Lorsqu’elle était petite, Emma était critiquée par ses camarades : “Tu es moche ! Tu es moche !”

Ces brimades se sont ancrées dans son esprit, et en grandissant, elle a fini par développer une croyance : Être moche.

Elle a généralisé cette critique pour en faire une croyance limitante.  Désormais, lorsqu’un homme s’approche de Emma, elle pense forcément qu’il se moque d’elle.

“Sleight Of Mouth” est un ouvrage de Robert Dilts (en Anglais). Grâce à la magie conversationnelle, il est possible de modifier SES croyances comme celle de nos semblables.

Aujourd’hui, nous nous pencherons sur les différentes techniques de recadrage.

 1) Le recadrage “MÊME SI”

Si je vous dis :

– Il va faire beau aujourd’hui MAIS demain il pleut.

– Il va faire beau aujourd’hui ET demain il pleut.

– Il va faire beau aujourd’hui MÊME SI demain il pleut.

Quel effet cela produit ? 

 

“MAIS” occulte complètement la première partie de la phrase.

“Je suis heureux aujourd’hui MAIS je sais que demain c’est terminé.

NOIR BLANC

ET” rend équitable les deux éléments de la phrase.

“Je suis heureux aujourd’hui ET je sais que demain c’est terminé.

NOIR ET BLANC

“MÊME SI” met en avant la première partie de la phrase et occulte la seconde.

Je suis heureux aujourd’hui MÊME SI je sais que demain c’est terminé.

BLANC NOIR

Exercice :

A) Identifiez une situation dans laquelle une expérience positive est réduite par le mot “mais”

B) Remplacez le mot “mais” par le mot “même si”

Astuce ! La première idée doit être puissante, plus elle l’est, plus elle effacera la seconde idée “négative”. 

2) Le recadrage : Changer sa taille

L’exemple d’Emma, ci-dessus, représente bien ce qu’est un cadrage. Elle est enfermée dans SA réalité -la laideur- comment peut-on l’aider ?

En recadrant cette réalité ! 

Le recadrage implique d’aider les gens à réinterpréter leur problème et trouver des solutions en changeant le cadre du problème qu’ils perçoivent.

PETIT FISH

Petit cadre

MOYEN FISH

Cadre moyen 

GRAND FISH

Grand cadre 

Les gens finissent souvent comme le petit ou le moyen poisson.

En recadrant, nous pouvons voir la plus grosse image, avec plus d’actions, plus de choix.

Comment changer la taille d’un cadre ? 

Nous pouvons imaginer le cadre comme l’effet zoom sur un appareil photo. L’objectif est de “dézoomer” au maximum.

Exemple : Imaginons une jeune femme terriblement inquiète à l’idée d’accoucher de son premier enfant. 

DEZOOM ! 

– Recadrer cet événement à l’échelle de la vie : “L’accouchement n’est qu’une partie infime en comparaison de toute la vie… ”

– Recadrer cet événement à l’échelle des autres femmes : “Toutes les femmes sont passées par là, tu dois être forte, tout comme elles…”

– Recadrer cet événement à l’échelle de l’avenir : “L’avenir va être radieux avec ton fils MÊME SI cette étape va être difficile.” (Petite utilisation du “Même si”, pour le fun !) 

Exercice :

A) Pensez à une situation que vous jugez difficile, douloureuse, déprimante.

B) Changez la taille du cadre (recadrez) en élargissant à l’échelle de la vie, du temps, d’autres événements…

C) Que se passerait-il si vous réussissiez à passer outre cette situation ?

D) Utilisez le cadre “Comme si” (tout nouveau, oui) en remplaçant “la situation en vous imaginant “COMME SI” la situation était résolue.

Voilà pour aujourd’hui !

Avez-vous apprécié cet article ?

N’hésitez-pas à me poser vos questions, à me faire part de vos expériences…

Et surtout, à me faire savoir si vous en voulez d’avantage !

C’était “Sleigh Of Mouth : changer les croyances par la magie verbale” 

Partager:

Hypnose érotique et sexualisation pour séduire en profondeur ? C’est ici…

Aujourd’hui, Vincent Hagen (alias Victory), nous fait le plaisir d’être parmi nous, sur Influence-Hypnotique.fr 

Fort de son expérience en hypnose, il vous en dit plus sur l’hypnose érotique qu’il utilise quotidiennement. 

Pour toute question, n’hésitez-pas à lui laisser un petit commentaire ! Bonne lecture, à toi de jouer Victory… 

SkyDream

Nous savons déjà tous, qu’en séduction, la sexualisation est primordiale afin de monter la température entre votre cible et vous.

Le sujet que je vais aborder aujourd’hui, concerne tous ceux qui s’intéressent à l’hypnose en général, d’ailleurs si vous lisez les articles de ce site, c’est votre cas.

L’hypnose érotique, voilà un moyen efficace de sexualiser avec votre cible. Il n’est pas à mettre entre les mains de n’importe qui. Il ne doit pas non plus être un prétexte, pour coucher avec elle.

Vous n’allez pas sauter sur une fille uniquement parce que vous parlez de sexe, n’est-ce pas ?

L’hypnose érotique c’est la même chose, il s’agit simplement ici de faire vivre au sujet une expérience unique et un moment agréable chargé de sensation et d’émotion forte.

Concrètement, c’est quoi, l’hypnose érotique ?

(Voici un snap envoyé par une cliente
récemment coachée par Vincent)

Cela reste de l’hypnose en soi, en plus de faire ressentir par la pensée et l’imagination le désir, l’excitation, le plaisir et si le sujet est à l’aise avec l’hypnotiseur…

Cependant, petit rappel…

Nous ne pouvons pas forcer une personne à faire qui est contre sa morale. Donc si la personne pense que d’avoir un orgasme, c’est mal, vous ne réussirez pas à lui faire ressentir. De même si elle n’a jamais ressenti cette sensation ou si elle a du mal à l’atteindre.

Il peut être bien entendu, corrigé, mais c’est de l’hypnose thérapeutique, ce n’est pas notre travail.

Le sujet peut aussi vivre ses fantasmes avec l’hypnose, qu’il n’aurait jamais osée de tenter dans la vie réelle.

Comment se déroule une séance ?

Il n’y a aucune différence dans le déroulement entre l’hypnose de

spectacle et l’hypnose érotique juste la façon de procéder.

Etape N°1 : Le Pre-talk

Contrairement à l’hypnose de spectacle où on passe quelques minutes voir quelques secondes à expliquer l’hypnose, ici il va falloir passer tout le temps nécessaire afin de mettre en confiance la fille.

Elle doit savoir que vous n’allez pas profiter de l’occasion pour lui  sauter de dessus, que c’est UNIQUEMENT  son expérience et qu’elle peut arrêter quand elle le souhaite.

Elle doit vous poser toutes les questions qui lui passent à l’esprit, afin de la rassurer.
Le pre-talk peut servir également à attiser sa curiosité  et de lui donner envie de tenter cette incroyable aventure.

C’est aussi, le bon moment d’avoir plus d’informations sur elle, surtout de savoir si elle a déjà eu un orgasme.

Etape N°2 : Test de réceptivité

Évidemment, pour être sûr que l’hypnose fonctionne, il faut tester la réceptivité de la personne.

Personnellement, j’utilise la main aimantée au front qui reste collée par la suite.

Vraiment compliqué pour un premier test me diriez-vous.
Oui, mais le doigt aimanté n’est pas fiable à 100% il va falloir par la suite lui faire un autre test.

Si vous avez réussi votre pre-talk, elle sera impatiente de passer aux choses sérieuses,
l’ennuyer avec plusieurs tests peut être catastrophique par la suite.

Le test que j’ai choisi a déjà une sensation très forte de ne pas pouvoir décoller
sa main du front, si elle fonctionne c’est que le sujet en a vraiment envie.

Je dis donc au sujet « avant de commencer, nous allons faire un petit test, pour voir si tu es réceptive à l’hypnose pour voir si nous pouvons continuer »
Ce qui sous-entend « si tu n’es pas réceptive, tu ne pourras pas ressentir les sensations  que procure l’hypnose érotique ».

Si elle a donc vraiment envie, elle espérera fortement que le test va fonctionner. Cela fonctionnera donc.

Etape N°3 : Induction / Approfondissement

Si elle est réceptive, elle peut maintenant se plonger dans un profond état de relaxation.
C’est la première sensation qu’elle va ressentir, elle sera apaisé, calme et se sentira merveilleusement bien.

C’est essentiel pour qu’elle puisse lâcher prise par la suite.

Avez-vous déjà vu une femme vouloir faire l’amour lorsqu’elle est stressée ?

Etape N°4 : Phénomènes hypno-érotiques

Les hypnotiseurs américains font parfois des phénomènes hypno-érotique dans
l’hypnose de spectacle en trouvant un déclencheur hypnotique.

Par exemple, lorsque le sujet serre la main d’une personne il ressent instantanément
une vague de plaisir traverser son corps.

De la même façon, l’hypnotisé peut avoir aussi un orgasme,
donc imaginez qu’il serre la main à plusieurs personne…
C’est ce qu’on appelle un multi-orgasme.
Mais ici, vous êtes en tête à tête, ce n’est pas un spectacle, vous n’allez pas la réveillée à chaque fois.

Vous allez donc la guider, lui décrire les sensations qu’elle doit ressentir, dans quelle partie de son corps elle doit se concentré…

Il faudra donc être précis.

Etape N°5 : Sortie de transe

Avant de terminer la séance, on sort le sujet de transe.
En s’assurant, qu’elle se sente très bien et surtout qu’elle se sente fière d’avoir vécu une expérience qu’elle n’a pas l’habitude d’avoir.

A savoir…

Pour pouvoir organiser une bonne séance d’hypnose érotique, il faut un minimum s’instruire et comprendre la sexualité féminine, pour cela n’hésitez pas à lire quelques magazines et sites féminins, rubrique « sexo ». Je vais vous dire quelques ficelles à savoir sur les femmes en générales :

ENVIRONNEMENT

Les femmes sont sensibles au lieu où elles font l’amour et aiment être confortable.

Voici une suggestion qui pourrait être adaptée à l’hypnose.

« Tu es allongé sur ton lit, installe-toi confortablement. Cherche la position idéale qui rendrait tout ton corps parfaitement détendu. Concentre-toi sur la douceur de ces draps, sens-tu à quel point ils sont doux ? »

EXTERIORISER

Elles aiment le sexe comme tout le monde, mais ont peur de l’exprimer, peur des regards des autres et peur d’être jugée. Voici une suggestion pour la mettre à l’aise et qu’elle ne ressente pas cette peur au moment où vous l’hypnotisez…

« Tu es seule, il n’y a personne d’autre. Tu es tranquille, loin des autres, loin des préjugés fatigants. Ici, tu es libre. Libre de t’exprimer comme tu le veux, libre de lâcher prise. Sors la femme sensuelle qui est en toi, la femme qui est libre d’assouvir ses désirs, laisses-là s’exprimer. »

Elles veulent que la plupart des choses ne soient pas rationnelles.

Nous ne pouvons pas leur dire simplement « excite-toi ! » 

elles vous répondront « pourquoi ? »,

trouvez donc une raison pour que vous puissiez

la guider vers l’excitation.

Ah oui, les femmes s’excitent via les émotions

« Imagine ce moment…
Cela fait longtemps que tu n’as pas fait l’amour.
Et puisque ça fait longtemps, des images érotiques
commencent à surgir dans ton esprit,
tu ne peux pas les bloquer, puisque tu aimes ça,
alors laisse-les simplement se défiler,
tu les trouves à la fois beaux et sensuels que tu peux maintenant
sentir ton cœur s’accélérer…
Tu peux aussi sentir qu’il bat de plus en plus fort sur ta poitrine,
et plus ton cœur s’accélère plus ta respiration
devient de plus en plus forte et intense.
C’est agréable, l’excitation que tu ressens maintenant. »

Vous voulez apprendre l’hypnose érotique ?

Premièrement, je souhaiterais remercier Vincent pour son article.

Vous pouvez le retrouver sur son blog :


HYPNOEROTIQUE.COM

Si tu as aimé cet article, j’ai une grande nouvelle pour toi…

J’ai traduit, il y a quelques mois, une méthode longtemps interdite (dont raffole Vincent) :

The October Man Sequence est une méthode basée sur l’hypnose et le conditionnement mental…

Grâce à elle, tu vas pouvoir l’utiliser dans une conversation

du quotidien, de manière simple et efficace.

Je te laisse découvrir cela ci-dessous…

Le e-book interdit désormais disponible en Français…


APPRENDRE L’HYPNOSE EROTIQUE GRÂCE A LA METHODE

(Cliquez)

Partager:

Certains Dark Mentalistes souffrent d’une importante psychopathie dominatrice. Ce trouble est causé par le désir ardent de vouloir tout contrôler par peur des imprévus, et surtout contrôler toutes les personnes qui les entourent. Aussi effroyable que cela puisse paraître … ils y arrivent.

Après un article sur la speed-séduction et la covert hypnosis, nous allons aborder un autre pilier obscur de la grande famille Black Ops : la PNL, au travers d’une technique aussi bien réparatrice que destructrice : l’ancrage.

Un peu de théorie …

Un ancrage est un réflexe conditionné, dû à la création d’une association d’un état émotionnel et d’un stimulus unique.

Ce phénomène a été démontré par Ivan Pavlov et son fameux chien :

Lorsque Pavlov présentait de la nourriture à son chien, celui-ci salivait. Ce phénomène est un réflexe inconscient chez les mammifères : Une réponse inconditionnelle (salivation) a été entrainée par un stimulus inconditionnel (présence de nourriture).

Il eût ensuite l’idée d’associer un son de cloche (stimulus neutre) au stimulus inconditionnel, la nourriture.

Au bout de plusieurs jours, le chien fut conditionné : le stimulus neutre fut associé au stimulus inconditionnel, et le simple son de cloche réussit à faire saliver le chien.

Cette technique est redoutablement puissante, d’une part par ses multiples utilisations, mais aussi par la présence d’une infinité d’ancres différentes. Cette mixité permet à son utilisateur de pouvoir  s’adapter parfaitement aux sens de son interlocuteur, grâce à des ancres qui peuvent-être :

  • Kinesthésiques : associées à un geste (main sur l’épaule, kino …)
  • Visuelles : associées à une image (interne/externe, un symbole …).
  • Auditives : associées à un son (musique, bruit, mot, voix intérieure).
  • Portatives : (très utilisée en séduction), ces ancres sont associées à un objet que l’on porte (montre, pendentif, porte-bonheur etc.)
  • Spatiales : associées à des lieux externe/interne.

C’est par son exceptionnalité qu’elle est utilisée avec succès en thérapie (pour soigner toutes sortes de problèmes comme les phobies), en sport (pour conditionner les sportifs à un état de confiance et de bien-être), dans l’armée (et notamment pour les pilotes d’avion où en situation de combat  il n’y a pas de place pour le stress) …

Pour les mentalistes, c’est une technique à savoir maitriser parfaitement.

Ancrage & Pattern

Beaucoup pensent à tort que les ancrages et les patterns sont deux techniques identiques. C’est faux.

Les Patterns et les Ancrages sont deux techniques bien distinctes. Même si la différence est très subtile, elle y est.

Un pattern, c’est le fait de créer une émotion à partir d’un discours (storytelling + métaphore par exemple), alors qu’un ancrage est le fait de créer une émotion à partir d’un stimulus neutre (qui peut-être un geste sans parole).

On peut dire que tous les patterns sont des ancrages, mais tous les ancrages ne sont PAS des patterns.

Son utilité en Dark Mentalisme

Si les psychiatres sont capables de conditionner leurs patients, les Dark Mentalistes peuvent faire de même avec leurs sujets.

En programmant les émotions d’autrui, on peut jouer avec.

On peut les invoquer à la demande.

Une suggestion d’un niveau trop élevé pour que votre interlocuteur l’accepte ?

Vous pouvez la faire accepter facilement en stimulant une émotion de bien-être, de joie et/ou de générosité.

Vous pouvez séduire une personne grâce à une émotion de passion, attiser le désir dans votre couple grâce à la jalousie, en finir grâce à la colère de votre partenaire … etc.

Il y a autant de possibilités que d’envies.

Mode d’emploi pour une parfaite programmation d’individu :

Cette technique se déroule en quatre principales étapes :

 Première étape : Choisir l’émotion à ancrer (la réponse inconditionnelle).

 Deuxième étape : Choisir l’ancrage le plus adéquat (le stimulus neutre).

Attention : l’ancrage doit être un stimulus unique.

 Troisième étape : A partir de ce point, vous avez le choix entre deux méthodes. Vous devez :

  1. Trouver le stimulus inconditionnel, puis invoquer l’émotion grâce à ce stimulus
  2.  Associer l’ancrage au stimulus inconditionnel

Ou :

  1. Attendre que le sujet soit dans l’état émotionnel désiré
  2. Associer l’ancrage directement à l’émotion

Quatrième étape : répéter, répéter, et répéter. Le temps de mise en place de l’ancrage varie en fonction des personnes, de l’émotion, du stimulus … Soyez patient !

Cas concret : Ancrages + Patterns =  Contrôle absolu d’un individu λ

Voici un cas pratique assez long.

C’est un ancrage allié à un pattern qui est couramment utilisé en séduction et en Dark Mentalisme : l’ancrage de la porte (plus connu sous le nom de pattern de la porte).

Il vous permettra d’appliquer tout ce que vous avez appris en Black Ops, voyons si vous êtes de bon élèves 😉 :

Cet ancrage est à appliquer juste après avoir couché avec votre partenaire. Pourquoi ? Parce que les hommes et les femmes sont plus réceptifs après une partie de sexe intense.

Le but de l’ancrage de la porte est d’associer un sentiment négatif (réponse conditionnée) à une porte (stimulus neutre), par le biais des métaphores. Voici l’ancrage :

Après avoir fait l’amour à votre partenaire, et pendant qu’il ou elle se remémore l’orgasme qu’il vient d’avoir en se rendant compte que vous êtes une bête de sexe, commencez par désigner la porte de la chambre, en lui demandant tout bêtement ce que c’est. Il vous répondra que c’est une porte.

A partir de ce moment, votre partenaire est calibré sur la porte, et parce que vous avez piqué sa curiosité, il vous écoutera avec une oreille attentive.

C’est la que vous commencez à placer votre ancrage tout en fixant la porte :

« Tu sais mon ange, je ne suis pas pessimiste, mais on ne peux pas savoir ce qu’il se passera demain. Ce qu’il se passera quand je passerai cette porte pour sortir. Imagine que la porte se ferme en claquant, et qu’elle se verrouille définitivement, sans que tu ne puisses rien y faire. Imagine  que tu ne puisses plus me voir, plus m’embrasser, plus jamais m’embrasser. »

Laissez une pose, puis appliquez un bon Eyes-Contact.

Votre partenaire, déstabilisé et stressé vous demandera probablement d’arrêter votre histoire avec cette porte. Acquiescez, continuez à faire ce que vous étiez en train de faire (jouer, vous câliner, vous embrasser …).

Puis remettez en une couche :

« Tu sais, un accident ça peut arriver à n’importe quel moment. Je peux avoir un accident de voiture à tout moment et je peux en mourir. »

Fixez la porte, puis enchainez :

« Tu ressens la sensation que tu aurais en ouvrant cette porte. Tu ouvres cette porte, tu me cherches et tu ressens  ce vide, cette sensation de perte.  Tu ne peux plus jamais revivre tous nos bons moments passés ensembles, et même si tu réussissais à ouvrir cette porte, tu ne pourrais jamais me trouver ».

Laissez encore une pose, si votre partenaire ne vous a pas déjà coupé. Ce n’est plus du stress, mais de la peur qui va s’installer chez lui. Arrêtez-vous, amusez-vous un peu plus avec elle, faites la rire …

Puis appliquez la couche finale :

« C’est horrible, ces catastrophes … elles font peur et sont juste horribles ».

Votre partenaire aura replongé dans un climat de stress.

Après, vous pouvez sortir de la chambre en claquant la porte, en prétextant aller au toilette. Votre partenaire sera seul face à la porte dans un profond état d’angoisse.

Rentrez ensuite dans la chambre, en vous excusant d’avoir encore parlé de cette maudite porte.

 Maintenant que vous avez ancré un sentiment de perte et de peur avec la porte, vous pouvez le faire réapparaître quand vous le voulez.

Par exemple, si vous vous disputez avec votre bien aimée et que vous avez peur de la perdre, vous pouvez sortir en claquant la porte. Sa colère se changera en peur, et vos câlins lui feront le plus grand bien.

C’est la fin de cet article, je vous rappelle que l’exercice donné ci-dessus n’est qu’un exemple théorique, qui a pour but d’améliorer la compréhension de l’article. Libre à vous ensuite de changer ce cas théorique en cas pratique si vous le désirez.

C’était “Les Ancrages – La puissante arme de la programmation personnelle (PNL)”

Passez de joyeuses fêtes, et soyez sages ! 😉

Partager:
Page 2 of 3123