fbpx
Technique pour séduire

Quelle est la technique pour séduire la plus puissante pour faire naître le désir chez une femme et créer une profonde attirance ?

Si je ne devais citer qu’une seule technique, ça serait celle-là.

Apprendre à draguer les femmes est une chose. Savoir les séduire, ça en est une autre.

Depuis mon entrée dans la communauté de séduction en 2008, j’ai beaucoup écrit sur ce sujet brûlant, passionnant : Le Pattern.

Maîtrisez-le et vous vous donnerez un accès DIRECT vers l’inconscient d’autrui…

Les Patterns divisent… Certains parlent même de “Patterns Interdits” car il est clair qu’ils peuvent rapidement devenir néfaste entre de mauvaises mains.

Le pattern est LA technique pour séduire la plus puissante à connaître…

“Un pattern est une émotion, un sentiment créé à partir d’une situation décrite”

Il sert donc à créer un état interne en décrivant une situation…

Pattern ==> Émotion ==> Séduction… Vous faites le lien… (!)

Ross Jeffries, un des gourous en séduction aux Etats-Unis utilise les patterns pour créer des émotions fortes chez les femmes qu’il séduit.

Un pattern peut servir à créer un sentiment positif (joie, sécurité, amusement…) mais également un sentiment négatif (tristesse, nostalgie, peur…)

Aujourd’hui, nous en parlons à l’usage de la séduction, mais cela peut très bien servir au quotidien, dans des situations professionnelles ou avec vos amis.

J’ai créé le pattern de la bulle, c’est sûrement l’un des plus simples…

Le pattern de la bulle

Imaginez que vous êtes avec un homme, vous rigolez bien avec elle, vous passez un bon moment.

Toi: « Sérieusement, ça me fait plaisir, je ris beaucoup avec toi ! J’ai l’impression d’être dans une bulle (Vous formez une bulle avec vos mains, en isolant l’autre avec vous). Enfin, c’est la sensation que j’aiRegarde… Les autres semblent être moins heureux que nous, viens… On reste dans cette bulle… »

Vous associez l’image de la bulle à un sentiment de bien-être = Pattern.

Technique de séduction puissante

Vous remarquez que celui-ci est VISUEL (créer une bulle qui se voit = Action de la main).

On allie également cette bulle à des sensations = KINESTHÉSIQUE (Cénesthésique).

Cette technique du pattern est puissante car elle permet de créer des émotions puissantes chez une femme en quelques instants. Voilà pourquoi il s’agit sûrement d’une technique pour séduire à mettre au même niveau que le conditionnement mental.

L’arme principal du pattern, c’est la métaphore.

La bulle est la métaphore pour exprimer le bien-être. Vous voyez ?

On UTILISE L’IMAGE DE LA BULLE pour EXPRIMER le SENTIMENT DE BIEN-ÊTRE.

Bon, j’ai une question…

Dans quelle situation vous sentez-vous le mieux ?

Dans votre lit ? Lorsque vous faites du sport ? Dans votre douche ? En vous imaginant sauter en parachute ? Pour bien comprendre le pattern, posez-vous la question suivante :

Quelle métaphore me parle le plus ? C’est la base.

Technique pour séduire

Le pattern peut rendre accro une femme si on réussit à toucher une émotion puissante…

Pour que ça marche et te permettre de réussir à draguer une femme… que dis-je, entrer dans l’inconscient d’une femme pour la séduire…

Il faut se poser cette question :

Quel pattern peut la rendre folle ?

Tu ne sais pas ? Rejoins la formation en séduction que j’ai créé sur le sujet..

Le simple fait de se rappeler des gâteaux lorsqu’on était petit (la fameuse Madeleine de Proust) peut te permettre de créer des émotions chez une femme.

Tu sais… Je me souviens des gâteaux quand j’étais petitTu as sûrement connu ça… L’odeur qui sort du four… On était bien, heureux, et on attendait qu’une seule chose… Pouvoir goûter au gâteau chaud et moelleux… Je donnerais tout pour y retourner…”

La métaphore du gâteau au chocolat renvoie à ==> Un sentiment de nostalgie, agréable… L’enfance…

Récapitulons…

  1. Trouver le sentiment que l’on veut faire ressentir
  2. Trouver la/les métaphore(s) en lien avec ce sentiment
  3. Utiliser les sens dans les phrases : La vue, l’ouïe, le toucher, le goût, l’odorat.
  4. Vivre l’émotion (primordial… Imprégnez-vous de votre histoire)

Commençons tranquillement

Nous reparlerons très rapidement des patterns.

Si vous avez des questions/suggestions, n’hésitez-pas à commenter.

J’attends vos retours sur la technique la plus puissante en séduction…

A très bientôt !

Technique de séduction

Partager:
Devenir un roi en communication

devenir un roi en communication

 

Savoir établir un rapport avec autrui… Être doué en communication, c’est assurer sa réussite sociale, voir même professionnelle.

Communiquer efficacement…

Vous l’avez sans doute remarqué, mais nous sommes comme ATTIRÉ, AIMANTÉ par les gens dégageant une attitude positive.

Nous pouvons faire preuve d’empathie face aux personnes tristes, certes, MAIS la tristesse est comme un nuage de pluie, il se déplace…

PERSONNE ne souhaite être en dessous de lui lorsqu’il passe et se prendre une violente averse.

Notre humeur dépend en grande partie de celle de notre entourage, des gens proche de nous !

Je me souviens encore d’une fille lorsque j’étais au lycée, dans la même classe que moi…

Une fille très très émotive ! En couple depuis quelques mois, la relation avec son petit copain ne cessait de se détériorer.

Toujours accrochée à son téléphone entre les cours, pendant les pauses, vous pouviez être SÛR qu’on la retrouvait en pleur juste avant d’entrer dans la salle suivante !

Au départ, nous étions bien entendu très à l’écoute, mais c’est rapidement devenu pesant, finalement, se rapprocher d’elle, c’était se rapprocher de l’orage, des nuages gris, de la tristesse.

Elle a rapidement creusée un fossé entre elle et nous, inconsciemment. Toute aide extérieur ne changeait (plus) rien, elle plongeait de plus en plus dans cette relation négative, très impressionnant d’observer ça, de l’extérieur. Ce que j’ai retenu, à cette époque :

La joie se propage, la tristesse contamine.

Je m’intéressais déjà pas mal à la communication, durant cette période. Contrairement à elle, j’étais bien entouré, il faut le reconnaître.

Trêve de bavardage…

Voici pour vous, 3 lois pour devenir un roi en communication !

Comment devenir un roi en communication ?

Loi N°1 : Sous-communiquez comme un Ange.

Pour communiquer efficacement, il est dans VOTRE DEVOIR de sous-communiquer un MESSAGE POSITIF.

  • Vous êtes une personne ouverte et souriante.
  • Vous êtes une personne sûre de vous.
  • Vous êtes une personne à l’écoute.

Et vous l’êtes… Réellement !

Sous-communiquer, c’est dégager un message implicite, invisible. La joie, la tristesse, le bien-être peuvent se voir, mais ils se perçoivent surtout inconsciemment.

Vous devez lâcher prise avec vos énergies négatives. Soyez un Ange, ou du moins, donnez la sensation d’en être un…

Loi N°2 : Développez l’Art du Détachement.

L’Art du Détachement… C’est l’Art-de-se-dissocier… Comme en hypnose ! La dissociation consiste à se détacher de soi-même…

Pourquoi se détacher ?

  • Se détacher, permet de ne pas impliquer trop d’émotions dans une conversation, relation…
  • Cela permet à votre interlocuteur de ne pas se sentir jugé.
  • Cela vous permet de dégager une grande assurance, un charisme, une maîtrise.

J’utilise l’Art du Détachement en séduction, à la boulangerie, avec mes amis, en bref, PARTOUT.

C’est un concept encore flou pour vous ?

Vous pensez peut être qu’il faut justement impliquer beaucoup d’émotions pour communiquer efficacement ? Je dirais que non.

Au contraire. Il faut apprendre à s’effacer. Et uniquement dégager du positif.

Si vous êtes face à quelqu’un et que vous êtes surexcité(e), trop expressif, c’est comme-ci vous preniez tout l’espace dans la communication. Le but, c’est de pouvoir le laisser rentrer dans un espace commun.

Pour pratiquer l’Art du Détachement :

  • Maîtrisez votre langage corporel. Souple, synchronisé…
  • Fiez-vous à votre interlocuteur. Écoutez-le activement. Cela permet de se dissocier (j’écoute l’autre, sans me fier à moi, mon attitude)
  • N’écoutez-pas votre petite voix intérieure. Si vous sentez que ce qu’il dit n’est pas en adéquation avec ce que vous pensez, ne vous écoutez PAS. Efforcez-vous de CHERCHER A LE COMPRENDRE.

L’Art du Détachement dont je vous parle peut très bien vous servir dans un contexte de séduction.

Loi N°3 : Créez la connexion verbale avec le principe de l’entonnoir

Je met beaucoup l’accent sur l’autre finalement. Créer le rapport, la connexion, c’est donc apprendre à sous-communiquer positivement, en se détachant, et laisser l’autre s’exprimer.

Vous utilisez :

  • Un langage non-verbal équivalent. Gestes et attitudes similaires.
  • Utilisation du même ton de voix, volume, débit.
  • Utilisation du même niveau de langage, des mêmes mots.

Tout ce que nous avons vu est donc non-verbal ou para-verbal.

La partie verbale, ce sera finalement les sujets de conversation, les mots que vous utiliserez.

Lorsque nous sommes entre amis, nos sujets de conversation tournent autour des mêmes thème, en général, non ?

En analysant de plus près, vous serez d’accord avec moi. Évidemment. Être proche de quelqu’un, cela passe aussi et surtout par partager les mêmes centres d’intérêt :

– La musique

– Les voitures

– Les jeux vidéos

– Les soirées

– Le cinéma

– La politique

Etc…

Le principe de l’entonnoir consiste donc à :

1) Repérer les SUJETS CLÉS : De quoi parle la personne en règle général ? Quels sont ses sujets de prédilection ?

2) Orienter la conversation sur les SUJETS CLÉS : Amplifiez… Laissez l’autre s’impliquer dans le sujet…

3) Impliquez-vous : Utilisez des termes tels que “Je ne sais pas si tu es d’accord avec moi mais…”

“Je pense que…” ; “J’ai surtout aimé…”

Pour que ce principe d’entonnoir fonctionne, il faut, bien sûr, que ce sujet vous intéresse.

Sujet clé + amplification de ce sujet clé + votre implication = Connexion.

L’enthousiasme que vous y mettrez, tous les deux vous pousseront à développer… De la sympathie mutuelle

Amusez-vous… Sachez que d’autres articles viendront compléter celui-ci.

A très bientôt ! 

Partager:

Le lancement de Influence Hypnotique est définitivement effectué !

J’aimerais à présent faire plus ample connaissance avec VOUS, dans cet article, je compte vous donner la parole et en savoir un peu plus… Sur votre état d’esprit, sur la vision que vous vous faites et que vous avez du mentalisme.

D’où mon ultiiiiiime question :

Êtes-vous Light… Ou Dark Mentaliste ?

Concrètement… Quelles sont vos véritables motivations en mentalisme ?

  • Être un mentaliste du BIEN : Être en harmonie avec votre/vos interlocuteur(s), développer votre sens du contact et votre aisance sociale pour améliorer les échanges ?
  • Être un mentaliste du MAL : Chercher les failles chez l’être humain pour mieux le manipuler, dans une intention personnelle et égoïste ?

En ce qui concerne la manipulation…

La manipulation est partout. Cependant, elle peut agir sous différentes formes. Elle peut être neutre ou négative…

J’ai comme exemple, jeudi soir, lorsque je suis sorti et que j’ai aperçu le cheval bleu de mon voisin. Sa crinière était rouge, vous voyez, elle illuminait. D’ailleurs, les chevaux bleus se font rare ces derniers temps, non ? Avez-vous déjà vu un cheval bleu ?

Non je ne suis pas fou, il s’agit simplement de manipulation.

Ce cheval bleu n’existe pas, mais vous y avez pensé.

Il s’agit de manipulation.

Si vous avez cliqué sur ce blog parce qu’on vous l’a conseillé ou que l’intitulé vous “parlait”.

Il s’agit de manipulation.

Mais…

Est-ce que ces manipulations vous ont poussées à faire des choses CONTRE votre consentement ? A aucun moment, non.

Il s’agit de manipulation “neutre” !

Même si un membre de votre famille vous demande sèchement “Passe-moi le sel.” et que vous vous exécutez.

Il s’agit de manipulation.

Mais cela n’a aucune répercussion négative sur votre psychisme. (Quoique vous en rêverez peut-être d’un cheval bleu cette nuit…)

CEPENDANT, la manipulation peut parfaitement être malsaine, antipathique. Le manipulateur ne cherchera qu’à tirer les ficelles afin d’obtenir un consentement, un acte intéressé de la part du manipulé. Ce dernier ne tirera AUCUN avantage de la situation.

C’est le cas lorsque nous utilisons la menace, le grand frère au petit : “Si tu en parle aux parents, tu sais ce que je vais te faire !” Le manipulé utilise l’autorité et la peur pour faire taire son petit frère. L’intérêt est unilatéral et la manipulation fortement néfaste.

Le chantage (nous avions parlé du chantage affectif), est également une forme de manipulation négative. Les parents sont sûrement des champions dans cette catégorie : “Si tu ne fais pas tes devoirs, tu seras privé de sortie !”

Les Dark mentalistes privilégient donc les manipulations qui les placent en POSITION ASCENDANTE par rapport à leur “victime”, quitte à les placer dans un contexte inconfortable.

Les Light mentalistes préfèrent construire leur manipulation en influençant leur cible sans que cela ne se voit.

Récapitulons :

Le Light mentaliste

  • Cherche à s’adapter à son interlocuteur dans un but empathique.
  • Cherche à communiquer efficacement afin d’améliorer le contact.
  • Manipule dans l’intention d’obtenir un consentement qui ne placera pas l’interlocuteur dans le malaise.
  • Communique dans un état d’esprit positif, et prend en considération l’état d’esprit d’autrui.

Le Dark mentaliste

  • Cherche à s’adapter à son interlocuteur dans l’intention de trouver les failles.
  • Cherche à communiquer avec autrui afin de tirer profit de la personne.
  • Manipule dans l’intention d’être placé dans une position ascendante.
  • Crée l’illusion que son état d’esprit est positif, tourné vers l’autre, ALORS que son objectif est dans un intérêt unilatéral.

Le mentaliste communique efficacement avec lui-même… Il est donc primordial de savoir dans quel état d’esprit vous vous trouvez…

Que ce soit Dark Light… Chacun est LIBRE de voir le mentalisme comme il le souhaite.

Êtes-vous Light ou Dark Mentaliste ?

J’attends vos commentaires… Juste en dessous.

A tout de suite !

Partager:

Plus de 1000 0000 de vues sur cette vidéo que j’ai posté il y a un peu moins d’un an. Un vrai carton !

Il échappe à une amende grâce à l’hypnose et la PNL – Explications !

Bien entendu, de nombreux YouTubers se posent des questions quant à l’authenticité de cette vidéo, et c’est légitime

J’ai donc décidé de vous offrir des explications PARFAITEMENT RATIONNELLES. Je vous propose de (re)visionner la vidéo avant de poursuivre la lecture…

1) La première étape consiste à CAPTER L’ATTENTION du policier, ce qui est chose faite, grâce au feu grillé.

C’est la première étape en hypnose conversationnelle.

2) Notez à partir de 41 secondes que Spidey l’hypnotiseur précise que le policier parle sûrement mieux Français qu’Anglais… En quoi est-ce important ?

Tout simplement pour que la confusion soit plus importante.

Le policier ne maîtrise pas aussi bien l’Anglais, il sera donc plus facile pour Spidey de le rendre confus.

3) A 2min16, l’hypnotiseur demande au policier si il parle Anglais…

4) A 2min22 : “- Vous parlez Anglais ?

                        – Oui je parle Anglais.

                        – Ok, je pense que vous pouvez m’aider. J’ai vraiment besoin de savoir où se trouve la station-essence, s’il vous plaît.

Il CONTOURNE LE FACTEUR CRITIQUE en d’autres termes : Il détourne l’attention du policier vers autre chose.

C’est la seconde étape en hypnose conversationnelle.

5) A 2min27, on peut également repérer un “temps de latence” de la part du policier avant qu’il ne réponde “La station d’essence la plus proche ?” C’est une RÉPONSE INCONSCIENTE.

La troisième étape en hypnose conversationnelle.

La CONFUSION se renforce…

6) A 2min36 : “Oh je, je suis désolé, c’est vrai, mais si nous pouvions oublier ça.” (Claquement de doigt) Pour une seconde, nous y reviendront mais juste (Claquement de doigt) oublions ça. Nous y reviendrons. Mais si vous pouviez juste me dire où se trouve la station d’essence s’il vous plaît ?

Ici, Spidey utilise une SUGGESTION EMBARQUÉE : Qui n’est autre que : Oublier.

En claquant des doigts il renforce la suggestion…

7) A 2min47 : “La station d’essence la plus proche ? Vous allez par là, au bout de la rue, vous tournez à droite. C’est la rue principale direction Canada.

Nous pouvons repérer, à ce moment que le parcours est à moitié tracé. Le policier a oublié pour le moment cette histoire de feu grillé, il enfile la casquette du policier qui renseigne un citoyen, et non plus un policier qui réprimande.

8) A 2min54 : “Vous savez, c’est drôle parce que je le savais, mais j’avais juste oublié. (Claquement de doigt) Comme quand vous vous levez, vous allez quelque part, pour faire quelque chose mais vous oubliez (claquement de doigt) la raison pour laquelle vous êtes là.”

Le langage de la CONFUSION permet de brouiller l’esprit du policier, encore un peu plus…  Il y insère encore des SUGGESTIONS pour “faire oublier”.

9) A 3min02 : “Vous ne vous souvenez-pas si vous vous souvenez ou si vous avez oublié de vous souvenir, ça a juste échappé (Claquement de doigt) à votre esprit.”

Renforcement, encore une fois de la CONFUSION il y injecte la SUGGESTION : Échapper(qui revient à “oublier”)

Le policier ne répond plus, la CONFUSION semble fonctionné, dans ce cas, Spidey enchaîne…

10) A 3min09 : “Mais c’est super que je vous ai trouvé, car maintenant je sais où c’est et je peux y aller. Je peux juste y aller.”

SUGGESTION : Je peux partir.

11) Le policier à 3min13 : “Oui. Ok bye. Bye” 

DIRIGER L’INCONSCIENT AU RÉSULTAT DÉSIRÉ.

La quatrième étape de l’hypnose conversationnelle.

Spidey part… Sans contravention…

Récapitulons :

Étape 1 : Capter/absorber l’attention : Il grille un feu rouge.

Étape 2 : Contourner le facteur critique : Détourner l’attention du policier sur autre chose.

Étape 3 : Obtenir une réponse inconsciente : Le temps de latence et la réponse du policier “La station d’essence la plus proche ?”

Pendant cette étape, il enchaîne les confusions. Mais pourquoi ? Tout simplement pour éviter le retour du facteur critique

Le facteur critique, c’est la raison, c’est la logique.

Pendant que le facteur critique est éloigné (en gros : La conscience) il en profite pour insérer des suggestions embarquées. (Oublier)

Concrètement, quand vous contourner la raison, c’est l’inconscient qui prend en charge les choses, suggérez à l’inconscient d’oublier et… Il oubliera.

Le tout, c’est de rendre l’esprit toujours assez confus pour ne pas que le facteur critique revienne…

Il fini par…

Etape 4 :Diriger l’inconscient au résultat désiré. En suggérant de le laisser partir.

Clic !

Tout cela vous semble encore flou ?

N’oubliez-pas le premier article sur l’hypnose conversationnelle, d’où provient ces 4 étapes fatidiques.

Cet article sur la vidéo YouTube “Il échappe à une amende grâce à l’hypnose et PNL” vous a plu ?

Faites-le nous savoir par commentaires

(N’hésitez-pas à nous rejoindre sur Facebook/Twitter)

Partager:
Page 23 of 25Premier...102022232425