Le compliment – L’outil charmant pour apprendre à flirter, manipuler

« Pour le cerveau, recevoir un compliment équivaut à une récompense sociale ou financière. Nous apportons la preuve scientifique qu’une personne est plus performante lorsqu’elle a reçu un compliment suite à la réalisation d’un exercice » Norihito Sadato (source en anglais ICI).

En gardant donc bien en tête de l’étude de Monsieur Sadato, nous allons donc traiter le sujet du compliment dans deux domaines : la manipulation et la séduction. Peut-on donc aider une personne à atteindre un objectif ? ? Pour apprendre à flirter ? Voir même obtenir ce que l’on veut à un autre niveau ?

Attention, cet outil est à utiliser pour le meilleur, pas pour le pire !

I- MANIPULATION

Une grande enseigne de distribution en ligne l’utilise !

Malgré le fait qu’ils arborent « le sourire sur le carton » (je ne citerai pas de nom), les reportages ont fait, ces derniers mois, une mauvaise publicité pour cette grande enseigne.

En temps normal, je gère des entreprises, je n’ai jamais été employé. Cependant, j’ai voulu avoir cette expérience afin de me mettre dans la peau d’un salarié de façon à aider les miens à se lever le matin en pleine forme afin qu’ils puissent prendre plaisir à travailler dans mon entreprise.

Je me suis donc inscrit en intérim et je n’ai pas été déçu.

Cette enseigne demande beaucoup de performance, je voulais savoir ce qu’elle faisait en retour pour motiver les travailleurs.

En effet, j’ai beaucoup appris du responsable qui s’occupait de nous. Lorsque vous atteignez les performances demandées, il vous complimente, dans le cas contraire, mieux vaut pas croiser son chemin. C’est le premier facteur qui aide les employés à se motiver : « je préfère les compliments que de me faire crier dessus. ».

Chaque jour, avant de commencer le travail, il y avait un récapitulatif des performances du groupe. Même méthode, si les performances étaient bonnes, on avait un compliment, dans le cas contraire tout le monde s’en prenait plein la gu****** ! Jusqu’au jour où nous avons battu le record des commandes envoyées, on a eu le droit à :

« Bravo ! Vous êtes vraiment super. Pour vous remercier, nous allons finir une heure en avance et nous vous avons préparé un goûter. »

Croyez-moi, rester sept heures debout par jour, vous êtes bien content de prendre une pause voir finir en avance. Et, grâce à cette méthode de motivation, on a battu le record trois jours de suite.

Les hypnotiseurs l’utilisent

Les hypnotiseurs notamment ceux de rue, utilisent avant une séance un ou plusieurs test de suggestibilité pour savoir si une personne est réceptive. Si le test fonctionne, il font alors un compliment :

« Tu es vraiment une personne intéressante. Veux-tu continuer ? »

Le compliment aide juste la personne à se mettre en confiance et à vouloir continuer la séance. Je l’utilise en hypnose érotique et je suis déjà tombé sur une fille qui ne voulait plus arrêter la séance : « Tu me trouves intéressante alors continue ! ».

Les suggestions indirectes

Les compliments peuvent être aussi utilisé dans des suggestions indirectes, efficace pour des personnes qui n’aiment pas recevoir d’ordre ou encore ceux qui trouvent toujours un prétexte lorsque vous lui donnez une solution.

Exemple, un pote à moi avait beaucoup de projets et commençait dans ses discours à se décourager.

Lui : J’ai beaucoup de projets, mais je sais que je n’y arriverais pas à gérer.

Moi : Tu dois savoir que tu dois le faire petit à petit, prend ton temps. Mais tu es quelqu’un d’intelligent et je sais que tu y arriveras. (Nb SkyDream : ce principe se nomme « flatterie conditionnelle »)
Lui : Tu as raison, je ne dois pas tout faire d’un coup. Merci !

Je lui suggère donc de ne pas voir trop gros, de ne pas vouloir tout d’un coup mais atteindre ses objectifs petit à petit. Le compliment sert uniquement à ce qu’il accepte la suggestion. S’il veut montrer qu’il est vraiment intelligent, il acceptera. Si en revanche, il ne m’écoute pas et encore pire, il n’atteint pas ses objectifs, il prouve le contraire.

II- SEDUCTION

L’art de complimenter une femme

Beaucoup d’hommes font l’erreur d’utiliser des compliments trop classique : « tu es très jolie », « j’adore tes yeux »… Ces compliments fonctionnent avec des femmes qui rabaissent leur valeur : « je suis moche », « je n’aime pas mon corps »… Il faut donc savoir s’adapter à la femme que nous avons en face de soi.

Le reste, est en une seule phrase très simple à retenir….

Ne complimentez pas une femme sur ce qu’elle a déjà, mais plutôt sur ce qu’elle s’efforce d’avoir ou de faire, s’il vous plaît !

Un compliment doit se faire rare

Deuxième erreur que les hommes font, bombarder une femme de compliments jusqu’à la mettre mal à l’aise. J’appelle cela, des compliments gratuits.

Vous le savez, la rareté attire…

Gardez cela en tête : 80% de taquineries – 20 % de compliments

Taquiner pour un compliment plus impactant

Vous l’avez sans doute déjà lu sur le site, qu’il faut taquiner au maximum. Je suis tout à fait d’accord. La taquinerie doit se faire plus souvent qu’un compliment. Attention, quand je parle de taquinerie je ne parle pas de méchanceté mais d’humour.

J’ai un pote qui le maîtrise parfaitement et naturellement. Il peut être parfois méchant, mais la fille lui parle toujours car elle sait qu’il rigole et joue même parfois le même jeu que lui. Le jour, où il fait un compliment la fille lui dit : « ah mais en fait, tu n’es pas méchant ! ». Une technique très efficace pour déstabiliser la gente féminine.

Pourquoi beaucoup de taquinerie rend un compliment impactant ?

Tout le monde aime recevoir un compliment, c’est très bon pour le cerveau et l’estime de soi. Dès qu’une femme comprend qu’un homme arrive à faire un compliment, lorsqu’elle en aura besoin, elle fera tout pour en recevoir de lui, surtout s’il le fait très rarement. C’est normal, la séduction est un jeu. Obtenir l’approbation de quelqu’un, n’est-ce pas un signe d’intérêt ?

En revanche, un compliment qui arrive souvent et parfois répété deviendra lassant.

Un compliment sincère

Tout ce qui fait sa force dans un compliment, c’est sa sincérité. Plus nous somme sincères, plus un compliment est rare et plus il devient impactant… Que dire de plus ?

III- LA MANIPULATION DANS LA SEDUCTION

Aaaaaah enfin le point qui nous intéresse ! Nous savons donc qu’un compliment peut nous aider à nous surpasser. Peut-il alors nous aider à obtenir plus d’une personne dans un cadre de séduction ?

La réponse est évidemment « oui » et je vais donc vous raconter mon histoire qui résume tout ce qui est dit.

Lors d’une soirée dans un bar sur Paris dédié à une amie qui quittait la ville, elle décida brusquement de rentrer. Je ne sais pas pourquoi, je voulais absolument avoir un baiser d’elle, je lui propose donc de l’accompagner, elle accepta.

Pendant que nous marchions, nous avons cette discussion suivante :

Moi : As-tu déjà fait un baiser d’adieu ? Pas forcément un baiser qui signifierait quelque chose, mais un baiser qui fera en sorte que tu te souviennes de cette personne plus que les autres ? Je la prépare inconsciemment, à l’idée de se faire embrasser.

Elle : Non, jamais et toi ?

Moi : Oui une seule fois avec une amie. Lorsque l’on a posé nos lèvres mutuellement, cela a été un moment magique. Comme si une force inexplicable mais vraiment puissante venait s’installer en toi et poser une marque afin de ne jamais oublier ce magnifique instant. Utilisation du pattern, j’explique ici les sensations et les sentiments du sujet. (Tout savoir sur les patterns)

Il faudrait que nous le fassions, ahah !

Elle : Heu…. Je ne sais pas….Résistance

Moi : Si tu m’aurais dit oui, j’aurais été surpris mais j’aurais vraiment admiré ta spontanéité. J’utilise ici un compliment pour construire une suggestion indirecte. Elle comprend maintenant, qu’elle aurait eu un compliment plutôt qu’un jugement.

Elle : Vraiment ?

Moi : Oui, vraiment. Mais bon tu n’es pas courageuse… ahah ! Une petite taquinerie qui a pour but de la faire réagir. Est-ce vraiment la dernière chose qu’elle veut me laisser penser d’elle, qu’elle n’est pas courageuse ? 

En arrivant devant chez elle et devant sa porte, elle me regarda dans les yeux. Je compris tout de suite qu’elle me donnait le feu vert pour l’embrasser. Je posais donc mes lèvres sur les siennes. Et après ce magnifique baiser :

Moi : Je retire ce que j’ai dit tout à l’heure, tu es vraiment courageuse. Tu as su me montrer que tu avais une part de spontanéité en toi. Pour être honnête avec toi, j’ai maintenant un petit pincement au cœur du fait que nous nous quittons. Elle m’a donné ce que je voulais, je la complimente donc. Était-ce pour aller plus loin ? Je ne vous le dirais pas… ahah !

Il est prouvé en psychologie, qu’une personne accepterait de rendre service si celui qui en a besoin, demande avant un service moins important (N.b SkyDream : Technique du « pied dans la porte ») Je vous laisse lire l’article qui parle de « l’effet de contraste ».

Dans mon histoire, si la fille refuse ma suggestion ou ce que je veux, je la taquine. Si elle accepte, je lui fais un compliment.Le cerveau se dit donc « super, un compliment ! Donc si j’en veux d’autres, je dois accepter ». Ce qui fait qu’elle pourrait plus facilement accepter votre prochaine suggestion ou demande.

Pour résumer :

  1. J’utilise un pattern pour la mettre en condition.
  2. Je rencontre une résistance (causée par la peur du jugement)
  3. Je lui lance un compliment afin de contrer la résistance
  4. Je la taquine afin de provoquer une émotion positive (challenge…)
  5. J’obtiens ce que je désire.

Avant de vous quitter, chers amis, nous avons chacun une définition différente sur le mot « manipulation ». Une manipulation peut-être bonne ou mauvaise, tout dépend ce que ressent la personne à la fin. Si sa réaction et son sentiment sont négatifs, alors elle se sentira manipuler. Je réfléchis toujours à ce qu’une personne pourrait ressentir et m’efforce de ne jamais faire de mal autour de moi.

Victory

Retrouvez Victory sur son excellent blog : HypnoErotique

Partager: