fbpx

Retranscription de la vidéo “Rendre Une Femme Accro à Vous” sur YouTube

Salut, c’est Philippe !

Dans cette vidéo, je vais vous dévoiler 2 techniques choquantes pour pirater le cerveau d’une femme et la rendre accro à vous rapidement sexuellement ou émotionnellement.

N’importe qui peut utiliser ces techniques car elles sont tout simplement basées sur des études scientifiques récentes et sérieuses.

Vous ne verrez pas ça partout car c’est vraiment politiquement incorrect !

Avant de commencer, je vous recommande fortement de cliquer sur le lien dans la description pour découvrir la présentation d’une des méthodes les plus controversées dans le milieu de la séduction.

Une méthode interdite sur la plupart des forums français car réputée comme dangereuse si mal utilisée.

Cliquez sur le lien maintenant si vous désirez apprendre les secrets de séduction underground car cette présentation ne restera pas éternellement en ligne.

Maintenant passons aux deux techniques.

Comment hacker et le stress pour créer une connexion émotionnelle intense chez une femme ?

Comment utiliser la même stratégie de conditionnement mental qu’un célèbre tueur en série américain pour obtenir tout ce que vous voulez de la gente féminine ?

C’est le programme d’aujourd’hui.

Mais attention, ce contenu peut choquer les plus sensibles.

Je te conseille de quitter cette vidéo si tu ne supportes pas les mots manipulation et que tu préfères les termes comme politiquement correct et le raisonnable.

Pour les autres, bienvenue dans un contenu qui est complètement inédit en France.

Dans le cas contraire, prouves-le par commentaire.

C’est parti !

Prenez place, attention, ça va secouer.

Nous allons hacker. la science.

Rendre une femme accro – Hack N°1

Rendre une femme accro

Le hack numéro 1 : la réponse au stress.

Ce hack est basé sur la réponse au stress.

Comme nous allons le voir maintenant, il existe des différences fondamentales dans la réponse au stress entre les hommes et les femmes.

Nous n’agissons pas du tout de la même manière face au stress.

Tout d’abord remettons les choses en ordre et comprenons quelles sont les différences entre les hommes et les femmes.

Tout d’abord, il faut comprendre que les hommes vont répondre au stress de cette manière.

Pour les hommes, c’est ce qu’on appelle la réponse combat ou fuite, et pour les femmes c’est ce qu’on appelle le tend and befriend.

Le psychologue Walter BRADFORD-CANNON a décrit le concept de combat aux fuites en 1932 pour la toute première fois.

Sa théorie explique que la réaction animal face aux menaces est accompagnée d’une décharge générale du système ortho-sympathique.

Ce qui amorce l’animal ou l’homme à une réaction de combat ou de fuites.

Mais une erreur a été attribuée, en fait,  de 1930 à 1995, c’est que seulement 17% des femmes étaient sondées pour ces tests là.

Donc une majorité d’hommes étaient analysés pour la réponse combat ou fuite.

Les chercheurs ont rationalisés cette inégalité en expliquant que les hommes sont plus stables d’un point de vue hormonal.

Les femmes ayant des fluctuations hormonales notamment en période de menstruation…

Contrairement aux hommes qu’ils obtiennent des variations de combat ou de fuites uniquement en situation de stress.

Et c’est à partir de 1995 que TAYLOR et son équipe ont commencé à faire des recherches sur la réponse au stress du point de vue féminin.

C’est ici qu’apparaît la théorie du tend and befriend.

Et tend, c’est pour tendre.

Bien entendu, les hommes peuvent êtres tendres mais ce phénomène de tend and befriend est beaucoup plus visible chez les femmes.

Lorsque le chaos et le danger surgissent, les femmes vont assurer en priorité la sécurité des enfants en les mettant à l’abri.

Donc les femmes vont diminuer leur stress en abritant leur progéniture.

En assurant leur sécurité, elles diminuent leur stress.

Maintenant, befriend pour lier d’amitié.

Créer des alliances.

Il s’agit de la tendance de la femme a parler parler parler. (Eh, dis-moi que j’ai tort !)

Donc à parler parler parler davantage que les hommes.

Le fait de parler, d’échanger avec les gens qui sont autour d’elle va libérer de l’ocytocine.

L’ocytocine est l’hormone de l’amour, de la confiance et du lien conjugal.

Cette hormone va également jouer un rôle dans le comportement maternel qui est intrinsèquement liée au tend.

Je suis bien mignon avec cette théorie mais comment mettre ça en place en séduction ?

Il existe plusieurs mécanismes psychologiques qui permettent d’induire cet état de tend and befriend.

Dans une autre vidéo, je t’ai déjà parlé du fractionnement qui est une technique en PNL et en hypnose.

Et qui consiste tout simplement à créer un ascenseur émotionnel chez une femme.

Rendre une femme accro ascenseur émotionnel

Il faut créer un ascenseur émotionnel pour rendre une femme accro.

En opposant l’émotion négative à une émotion positive.

Et ça on va le faire au cours d’une histoire racontée. Du genre raconter une anecdote d’enfance vachement joyeuse et tout de suite après : Raconter une anecdote qui ne l’est pas du tout sur ton enfance.

Petit exemple.

Quand j’étais petit j’étais ami avec un enfant qui était super sympa, on rigolait tout le temps ensemble.

Je ne sais pas si tu as déjà connu ça mais tu as l’impression que la personne est ton double.

Tu t’entends super bien avec, tu passes les meilleurs moments de ta vie.

Un jour, on est allé à la fête foraine ensemble.

Il a tellement rigolé qu’il a failli s’étouffer avec un churros.

Puis ton anecdote devient triste.

Mais depuis ce jour-là, je ne sais pas du tout ce qu’il est devenu.

Je ne sais même pas ce qu’il devient.

Je ne sais même pas s’il est en vie ou quoi que ce soit et c’est bizarre…

Parce que tu connais des gens, tu t’entends super bien avec eux et du jour au lendemain ça se termine…

Comme si que ces personnes étaient mortes pour toi.

J’entends encore ses rire de temps en temps mais je n’ai plus aucune nouvelle.

Les neurones miroirs et l’empathie vont jouer un rôle important dans ces histoires et dans ces moments-là.

Par empathie, la femme va vouloir te réconforter et faire en sorte d’atténuer cette sorte de douleur que tu as causé dans cette petite histoire.

Le fractionnement, c’est extrêmement puissant.

J’en parle dans la vidéo sur Harley QUINN dans la description.

Donc concrètement, le fractionnement est une très bonne technique pour mettre en

place justement ce thème de befriend.

C’est toi qui va créer en fait une sorte d’ascenseur émotionnelle dans ton histoire.

Et c’est ça qui va instaurer, en fait, ce besoin de te faire du bien.

Ce besoin de la femme de te réconforter même si t’es pas la progéniture.

Il y a toujours le mot befriend qui veut dire être amis, ça veut dire que la femme va vouloir réconforter l’ami que tu es…

Et pourquoi pas le potentiel amant.

Donc c’est tout simple, alterne entre émotions positives, émotions négatives, émotions positives, émotions négatives…

Dans des petites histoires que tu vas raconter.

La femme, pour réduire le stress, va vouloir te réconforter.

Rendre une femme accro – Hack N°2

Le conditionnement mental de tueur en série.

Est-ce que tu connais Ed KEMPER ? Si tu as vu ma vidéo sur Mindhunter, tu sais qu’il s’agit d’un tueur américain.

C’est un monstre de 2m06 160 kg et qui possède un QI de 145.

Rendre une femme accro

Ed Kemper (à gauche, dans la série Mindhunter / le vrai, à droite.)

Un génie psychopathe, quoi.

L’une de ses particularités est qu’il était capable de créer un lien émotionnel avec les femmes qu’il allait tuer.

Forcément, c’est un grand gaillard donc il devait faire en sorte que la femme se sente à l’aise.

Et pour la petite histoire, c’est qu’il faisait en sorte qu’elle monte dans sa voiture pour ensuite aller les tuer un peu plus loin.

C’était un génie et c’est toujours un génie de la psychologie (parce qu’il est toujours en vie).

Il y a peu de temps, je suis tombé sur une interview de Ed KEMPER qui explique qu’il utilise une technique de conditionnement mental en prison pour l’un de ses voisins en prison.

Pour conditionner mentalement le détenu qui est en prison avec lui, il utilisait ce qu’on appelle le système de récompense et punition.

Ce principe est fondamental dans la survie des mammifères car il fournit la motivation nécessaire à la réalisation d’actions ou de comportement adapté.

Le système de renforcement par récompense ou punition est constitué de trois composants.

  • Premièrement, affectif : correspondant aux plaisirs suscités par les récompenses ou le déplaisir provoqué par les punitions.
  • Deuxièmement, motivationnel : correspondant à la motivation d’obtenir une récompense ou à éviter une punition
  • Et troisièmement, cognitive : correspondant aux apprentissages réalisés par conditionnement.

Je te laisse un petit extrait ou Ed KEMPER expliquait précisément comment il faisait pour conditionner mentalement son partenaire détenu.

Sache que tous les hommes qui sont doués en séduction utilisent le conditionnement mental par récompenses ou punitions avec notamment une technique qui s’appelle push-pull.

C’est le fait de donner de l’attention à la femme quand elle agit de la bonne manière…

Et de la repousser quand elle agit de la mauvaise manière.

Et c’est exactement ce qu’on va utiliser pour conditionner la femme.

Agir de la bonne manière.

Oui, les féministes, c’est abusé ce que je raconte…

Mais concrètement c’est quelque chose qu’on utilise pour éduquer les enfants alors pourquoi pas l’utiliser en séduction ?

Pour obtenir le comportement adapté, tu dois d’abord comprendre ce qui l’attire.

Comme le dit Ed KEMPER : “l’enfance refait surface parfois”.

Herbie, donc le codétenu était accro aux cacahuètes.

Pour qu’elle devienne accro à toi, tu dois comprendre ce qui l’intéresse dans la vie.

Quelle émotion elle veut obtenir.

Quels sont les comportements que tu peux lui apporter et lui retirer quand elle agit de la mauvaise manière ?

Si c’est une fille qui a besoin d’attention, tu peux lui en donner énormément.

Si elle agit de la bonne manière et lui retirer si tu vois qu’elle n’agit pas comme tu le souhaites.

En comprenant ses besoins émotionnels, tu comprends exactement comment la récompenser et donc, comment la punir.

C’est une stratégie que je te conseille de mettre en place rapidement.

Tu vas voir, c’est extrêmement puissant.

Ce que tu découvres aujourd’hui n’est qu’une infime partie de ce qu’il est possible de faire en séduction grâce à la connaissance de la psychologie…

Et à la maîtrise des techniques de manipulation émotionnelle.

Si tu veux aller plus loin et révéler ton type d’ influence même si tu es de type introverti, si tu veux savoir comment faire pour manipuler une femme de façon discrète mais très efficace, clique sur le lien dans la description…

Pour découvrir d’autres stratégies de séduction plus avancées, notamment en utilisant l’hypnose et la PNL.

Cette méthode ne restera pas en ligne pour toujours alors profitez-en.

Je te dis à très bientôt pour une prochaine vidéo…

Et tu peux rejoindre notre école d’intelligence sociale, je t’explique dans la description…

Si tu veux apprendre à rendre une femme accro, je te conseille de regarder ici

Partager:

Comment faire avouer quelqu’un ? 5 manières de devenir une machine à confession…

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Non, ça ne va pas du tout….

Déjà, premièrement, ce qu’on va faire, c’est ça.

Comment faire avouer

Changement de décor !

Puis on va se détendre, mec.

Putain !

Je vais te parler comme si tu étais mon pote et on y va, quoi.

C’est parti.

Non en fait, concrètement, que je t’explique.

J’ai vraiment envie que mes vidéos soient le plus neutres possibles…

Que tu te concentres exclusivement sur ma tronche et que toute ton attention soit fixée sur ce que je vais t’apprendre.

Donc je me suis dis que de supprimer le fond et d’y mettre justement des fonds qui vont pouvoir être plus didactique.

Avec des choses interactives, ça pouvait être plus intéressant.

Cette vidéo, j’ai voulu la faire parce qu’il y a quelques jours…

J’ai coaché quelqu’un qui m’a demandé exactement :

Comment faire en sorte que quelqu’un nous avoue quelque chose ?

Comment faire en sorte qu’un ami, un parent, un pote se confesse à nous et nous dise des choses qu’on veut savoir ?

Donc j’ai concocté 5 techniques qui sont basées sur des recherches psychologiques.

Toujours.

Qui vont permettre de savoir quelque chose de la part d’un ami ou d’un proche.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que chaque personne à des leviers émotionnelles particuliers et cognitifs.

C’est-à-dire que certaines personnes vont avouer certaines choses uniquement si ça les touche personnellement et si on active certains leviers émotionnels.

Donc premièrement, le premier, c’est quoi ?

Comment faire avouer – Technique N°1 : confidence pour confidence

C’est confidence pour confidence.

C’est la première technique, ça consiste tout simplement à donner en échange d’une confidence d’un ami.

Une confidence personnelle ou de quelqu’un qu’on connait, même si ce n’est pas cool de balancer ses amis, ça peut être utile pour avoir une petite confession.

En fait, cette technique est basée sur premièrement la réciprocité.

C’est-à-dire que si tu donnes quelque chose à quelqu’un, il va te donner quelque chose en retour.

Et puis de donner une confidence, ça permet aussi de créer un lien d’intimité, de complicité avec la personne.

Donc si tu veux savoir par exemple si Monique à coucher avec Michel, tu peux lui dire :

« Bah écoute, c’est quand même fou toutes ces couples qui se trompent comme ça.

Moi je sais que personnellement, il y a quelques années…

Bon, c’est vrai que, en soirée, j’ai embrassé une fille que je ne connaissais pas.

Et que je peux comprendre que par exemple, Michel a trompé Monique.

Donc moi, ça ne me posera pas de soucis que tu m’avoues que là, concrètement, Michel a trompé Monique. »

Tu avoues une confidence personnelle donc la personne va se dire

« bon, pourquoi pas ? Je lui fais confiance. Puisque cette personne m’a donné un secret, à mon tour. »

Technique N°2 : La présomption

Comment faire avouer

La deuxième technique est ce qu’on appelle la présomption.

Il y a une étude qui a été menée il n’y a pas longtemps par le magazine Time

Qui consistait finalement à faire en sorte qu’un vendeur convainc un client d’acheter un produit.

Ce qu’il faut savoir est que ce produit était défectueux.

Il a été réparé et remis à la vente.

Ce qu’il faut bien comprendre est qu’avec certaines tournures de phrase, on peut faire en sorte que quelqu’un se confesse à nous.

Comment faire avouer

Pour cette situation particulière, les clients qui étaient en fait des personnes qui faisaient parties des scientifiques.

Ils disaient la phrase suivante :

« Quel soucis il y a eu avec cet appareil ? »

Dans 91% des cas, les vendeurs se sentaient obligés d’avouer qu’il y avait eu un soucis juste avant.

Que ça avait été réparé et remis à la vente.

Dans un second cas, le client demandait « il n’y a jamais eu de soucis avec cet appareil, n’est-ce pas ? ».

Dans ce cas, 61% du temps, les vendeurs avouaient qu’il y avait eu un soucis juste avant.

Donc ça veut bien dire, finalement, quand tu vas prononcer une phrase d’une certaine manière, ça va influencer le fait que la personne t’avoue quelque chose.

Pour utiliser cette technique, c’est tout simple.

Pars du principe que la personne en face de toi à déjà fait quelque chose.

Si tu veux savoir si la personne a revue son ex, tu peux lui dire :

« Et puis toi, la dernière fois, t’as été revoir ton ex, comment ça s’est passé exactement ? ».

Comment faire avouer – Technique N°3 : minimiser l’importance.

Donc c’est une technique qui est utilisée en PNL mais aussi par les policiers. Ça consiste tout simplement à ne pas aggraver la situation, de dézoomer en fait la situation à l’échelle de quelque chose de plus grand, à l’échelle de la vie, à l’échelle des personnes.

Si par exemple ton mari ou ta femme a foncé dans un mur ou dans une voiture, qu’il y a une petite égratignure…

Tu peux tout simplement lui dire :

“Bah écoute, tu sais, ce n’est pas bien grave.

Il y a beaucoup de gens qui font des conneries comme ça.

En plus de ça, bon, ce n’est pas si important, il n’y a que quelques égratignures donc tout va bien.

Et puis en plus, le truc c’est que toi, tu n’étais pas complètement saoule.

Moi j’ai mon pote Michel, la dernière fois qui a foncé dans un mur, il avait 1,8g dans le sang, il a tout défoncé.

Donc en soit, tu peux me le dire. Si c’est toi, ce n’est pas si grave que ça, en plus tu es en bonne santé donc tout va bien.”

Comment faire avouer – Technique N°4 : la version pire

Technique numéro 4, dites une version pire.

Si par exemple on vous a volé 20 ou 30€, que vous pensez que c’est votre fils…

La “version pire” pour faire avouer…

Vous pouvez dire quelque chose du genre :

« Putain, je sais que tu avais besoin de 20 ou 30€ mais là, c’est abusé, tu m’as quand même piqué 100€.

Donc à un moment, soit honnête et rends-les-moi ».

Sachant que par exemple, votre fils vous a piqué 20 ou 30€…

Vous pouvez faire en sorte d’aggraver la situation et de lui dire que vous pensez qu’il vous a volé 100€.

En fait, il va ressentir une pression interne du fait que vous pensez qu’i a volé 100€ alors que c’est 30€.

Pour libérer sa conscience, il va avoir tendance à vous dire la vérité et avouer :

« Bah non, je ne t’ai pas volé 100€. Je t’ai volé seulement 30€, je suis désolé.

Je vais te les rendre mais ne m’accuse pas de t’avoir volé beaucoup plus. »

Technique N°5 : minimiser l’importance

Dernière technique, minimiser l’importance + version pire.

« Tu m’as pris de l’argent, tu m’as pris ma carte de crédit.

Sérieux, pour le liquide, je m’en fous mais le fait que tu me piques ma carte de crédit, c’est abusé ! »

Donc là, c’est une technique un peu améliorée.

On sait qu’il nous a pris 50€ et on lui fait croire qu’on pense qu’il nous a pris la carte de crédit.

Donc déjà, on minimise l’importance de ces sous volés mais en plus de ça, on rajoute une pression en disant :

« Tu m’as piqué ma carte bleue ».

En combinant les deux, on fait en sorte que la personne cherche à se dédouaner d’avoir volé une carte bleue.

Comment faire avouer

Alors que ce n’est pas le cas et en plus de ça…

On lui fait comprendre que ce n’est pas bien grave s’il a volé les 50€ en liquide.

Donc voilà, c’était 5 techniques pour faire avouer, j’espère que ça vous a plu.

On va se retrouver plusieurs fois je pense dans le mois.

Je vais essayer de faire au moins une vidéo par semaine au moins, peut-être même 2.

En tout cas, je vous souhaite une bonne journée et à la prochaine, salut !

Si tu veux te former à l’intelligence sociale, fonce ici !

Partager: