2 techniques de manipulation à l’usage des couples

2 techniques de manipulation à l'usage des couples

La manipulation est partout !

Vous ne seriez pas là, en train de lire notre blog, et plus particulièrement cet article si ce n’était pas le cas, n’est-ce pas ?

J’ai envie de développer avec vous deux techniques de manipulation utilisées en couple.

J’ai été moi-même victime de ces stratégies, elles fonctionnent selon plusieurs principes :

– L’emprise émotionnelle.

– La peur de perdre l’autre.

– Le souhait de cohérence : sentiments/actes.

Commençons sans plus attendre avec…

La culpabilisation !

index

« C’est à cause de toi… »  « C’est de ta faute si… »

La culpabilisation est sans doutes l’arme de manipulation N°1 en couple, mais pas seulement… C’est aussi la technique la plus utilisée en Occident.

La notion de pêché, propre à la tradition religieuse issue du judéo-christianisme fait que cette stratégie est extrêmement efficace !

Culpabiliser, c’est faire en sorte de persuader l’autre qu’il nous inflige le malheur. Et, de par notre culture, cela fonctionne extrêmement bien.

En analysant les faits, il est pourtant TRÈS probable que vous ne soyez en aucun cas la cause de tous ces “dégâts”.

Et pourtant… Il est alors dans “votre devoir” d’aller dans ce sens et d’apaiser cette tension que vous avez soi-disant créé.

Deux étapes :

          1) Se placer en position de victime.

          2) Rendre l’autre responsable de cette situation.

« (1) J’ai froid… (2) Tu aurais dû me faire penser à prendre un manteau ! »

Pour ne pas être piégé par cette technique, la question est donc :

Êtes-vous vraiment responsable ? Pouvez-vous agir dans le but de réparer votre « faute » ?

Si c’est le cas, vous pouvez toujours agir positivement : « Je reconnais avoir commis une erreur, je vais me rattraper. »

En revanche, si ce n’est pas de votre faute, et qu’il/elle est seul(e) responsable, alors ne vous sentez pas obligé de faire quelque chose que vous ne souhaitez pas.

N’oubliez jamais : “Personne ne peut nous rendre heureux ou malheureux, si ce n’est nous-même.”

Rappelez alors à votre petit(e) ami(e) que c’est lui/elle qui vous rend coupable, et que ce n’est pourtant PAS A VOUS de gérer son malheur.

Le chantage affectif !

[images.4ever.eu] menottes, preservatif 159097

« Si tu vas à cette soirée, tu peux m’oublier ! »

Cette technique est très utilisée par :

– Les personnes manquant de confiance en eux. Utiliser le chantage affectif leur permet d’évaluer les sentiments de l’autre.

– Les personnes qui ont trouvé la faille. Lorsque qu’on est en couple, les sentiments prennent le dessus sur la raison, le chantage affectif est extrêmement efficace.

Et le mécanisme est simple :

Jouer avec les sentiments de l’autre. On tombe souvent dans ce genre de situation lorsque l’on est en couple, mais également en famille ou avec de très bons amis.

« Si tu (…) » est une formule courante utilisée lors d’un chantage affectif.

Exemple : « Si tu me quittes, je ne survivrai pas. »

Le premier exemple que j’ai donné est ce que l’on appelle le terrorisme sentimental :

« Si tu vas à cette soirée, tu peux m’oublier. » Ou encore « Compte sur moi pour me venger. »

C’est une menace sentimentale qui se base sur des représailles.

Le chantage affectif peut également être utilisé de manière à amadouer l’autre :

« Tu ne peux pas partir car tu sais que j’ai besoin de toi. »

On peut reconnaître le chantage affectif :

– Si il/elle vous demande de faire un CHOIX en se basant sur LES SENTIMENTS. C’EST du chantage affectif.

– Si il/elle vous OBLIGE à quelque chose, en jouant sur LES SENTIMENTS, C’EST du chantage affectif.

Comment vous en défendre ? En ramenant la personne à la raison !

Rien ne prouve que vous ne l’aimez pas si vous n’effectuez pas ce qu’il/elle demande !

Avez-vous été victime de manipulation en couple ?

Discutons-en par commentaire ! Juste en dessous…

2 techniques de manipulation à l’usage des couples…

(N’hésitez-pas à nous rejoindre sur Facebook/Twitter)

Partager: